· 

Résolutions

Longtemps je suis resté sourd aux idées d'histoires qui me traversaient l'esprit, les laissant s'accumuler au fond de mes tiroirs pour me consacrer à une tâche que j'estimais (que j'estime…) plus noble, plus porteuse de sens, plus utile : la transmission d'une certaine connaissance de la narration — notamment au travers de la collection « La Narration »  —, et surtout l'accompagnement d'auteurs, professionnels ou amateurs, dans leur volonté d'aboutir leurs projets de films, de romans, de BD, de nouvelles — notamment au sein de l'atelier Icare.

 

Ce temps est (en partie) révolu.

 

Mon travail de pédagogue se poursuivra bien sûr — il m'apporte trop, humainement, pour que je songe à y renoncer — mais j'ai décidé, en ce début d'année 2018, de rouvrir les tiroirs et de donner une chance aux idées jetées peut-être trop vite aux oubliettes.

 

J'ai donc pris une décision importante : publier, à partir de cette année, deux romans par an.

 

Je serai accompagné dans ce projet de longue haleine par mon éditrice préférée, Hélène Grosso, au sein de sa maison d'édition Encres de Siagne.

 

Et je serai évidemment soutenu par tous les gens qui s'intéressent de près ou de loin à mes travaux, ou encore ceux qui sont le plus chers à mon cœur, mes deux enfants que j'adore, Élie et Salomé, ainsi que ma compagne, Marion.